Biscotte

La Commission européenne prévoit de fixer des teneurs maximales en acrylamide dans les biscuits et les biscottes destinés aux nourrissons et aux jeunes enfants, ainsi que dans les aliments pour bébés et les aliments à base de céréales destinés aux nourrissons et aux jeunes enfants.

 

Un projet de règlement modifiant le règlement (CE) n° 1881/2006 en ce sens devrait être mis aux voix le 23 juin au sein de la commission compétente. Selon les informations dont nous disposons, les valeurs limites suivantes sont proposées :

  • Biscuits et biscottes pour nourrissons et enfants en bas âge : 150 μg/kg
  • Aliments pour bébés, aliments transformés à base de céréales pour les nourrissons et les jeunes enfants sans biscuits ni biscottes : 50 μg/kg.

Le règlement, s'il est adopté, sera applicable à partir du 1.1.2012, avec une période possible de vente jusqu'au 1.7.2021 pour les aliments déjà sur le marché.

 

Nous ne sommes pas seulement spécialisés dans l'analyse des aliments à des fins nutritionnelles spéciales, mais nous avons été parmi les tout premiers laboratoires en Europe à proposer des résidus d'acrylamide dans les aliments peu après que le problème ait été connu, en utilisant une méthode LC MS/MS accréditée et développée en interne. Depuis lors, nous avons examiné plusieurs milliers d'échantillons et avons fourni un soutien analytique à de nombreux fabricants de produits de boulangerie et de biscuiterie dans leurs efforts pour optimiser leurs processus de production.

 

En plus des analyses de résidus et de contaminants, AGROLAB LUFA effectue également la détermination des valeurs nutritionnelles, de toutes les vitamines, minéraux et oligo-éléments et, bien entendu, nos spécialistes évaluent vos produits au regard de toutes les exigences réglementaires.

 

 

Autor : Dr. Frank Mörsberger
Traducteur : Serge Camapgne

 

 

 

Contact