Oursons gélifiés aux fruits et aux vitamines

De nombreux parents pensent qu'ils rendent service à leurs enfants en leur donnant des vitamines et des minéraux supplémentaires sous forme de compléments alimentaires.

 

Le fait de dissoudre rapidement un comprimé effervescent ou de donner à l'enfant un "bonbon vitaminé" en guise de récompense témoigne non seulement d'une certaine paresse, mais peut également avoir des effets négatifs. Un enfant sur dix consomme régulièrement des compléments alimentaires. Or, de nombreuses préparations contiennent des doses de vitamines et d'oligo-éléments beaucoup trop élevées pour les enfants, comme l'a révélé un test du Centre bavarois de conseil aux consommateurs. Les surdoses peuvent même provoquer des problèmes de santé et ces produits sont tout simplement inutiles.

 

Les enfants confondent les bonbons gélifiés vitaminés avec des bonbons. Les parents se rassurent en pensant que ces bonbons sont même sains. C'est une erreur, selon les testeurs, qui ont analysé leur composition et la teneur de 26 produits.

 

VOTRE PLUS: AGROLAB peut analyser les compléments alimentaires pour vérifier si les spécifications sont correctes, notamment en ce qui concerne la dose journalière recommandée et les éventuels risques de surdosage.

 

Pour en savoir plus, consultez la page du centre de conseil aux consommateurs : https://www.verbraucherzentrale.de/

 

 

Auteur : Dr Frank Mörsberger
Traducteur : Serge Campagne

 

 

Contact