champ de pommes de terre

L'analyse dans les denrées en alimentation humaine et animale des résidus paraquat et diquat est maintenant réalisée sur le site AGROLAB LUFA de Kiel.

 

Les deux substances actives appartiennent au groupe des herbicides "fortement polaires" qui ne peuvent être déterminés par la méthode d’analyse multi-résidus habituelle. Ces deux substances doivent être analysées dans une préparation d'échantillon à part en utilisant une méthode complémentaire spéciale LC MS / MS. Jusqu'à présent, ces analyses étaient effectuées par un laboratoire partenaire. La méthode est désormais implantée à Kiel et nous proposons l'analyse de tous les échantillons d'aliments destinés à la consommation humaine et animale en tant que méthode interne accréditée.

 

Le paraquat est depuis longtemps interdit dans l'UE en raison de sa haute toxicité, mais il est toujours utilisé aux États-Unis, en Afrique et en Asie. Le diquat est également un herbicide de contact hautement toxique et non spécifique, qui n'est également plus approuvé et doit être utilisé d'ici à février 2020. Il était principalement utilisé pour la culture de la pomme de terre pour permettre à la plante de sécher avant la récolte.

 

Contact